L’ETAT en PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR
Recherche

Les programmes cadres

Cadrage général

Avec les Conseils européens de Lisbonne (2000) puis de Göteborg (2001), l’Union européenne s’est fixé des orientations politiques visant à dynamiser la compétitivité européenne tout en assurant la cohésion sociale et le développement durable.

Cependant, le Conseil européen de Bruxelles des 22 et 23 mars 2005 a dressé un bilan mitigé des avancées réalisées vers les objectifs de Lisbonne. En conséquence, il a adopté une stratégie recentrée sur les priorités de compétitivité, d’innovation, de croissance et d’emploi, tout en réaffirmant l’équilibre à respecter entre les trois piliers –économique, social et environnemental– de la stratégie de Lisbonne.

 Programmes cadres 2007-2013

Le PCRDT  - http://cordis.europa.eu/fp7/home_fr.html
Le septième programme-cadre de recherche et de développement technologique est articulé autour de plusieurs programmes spécifiques:
• Coopération – promouvoir la collaboration entre industrie et universités afin
d’atteindre un plus grand leadership dans les domaines clés de la technologie : projets de recherche collaborative sur 9 thématiques pré-définies (Santé; Alimentation, TIC ; Nanosciences, nanotechnologies moyen de production; Energie; Environnement/changement climatique; Transport et aéronautique; Sciences humaines et sociales; et enfin Espace et Sécurité)
• Idées – soutenir la recherche fondamentale aux frontières scientifiques, soit par des équipes individuelles, soit via des partenariats (programme mis en oeuvre par le conseil européen de la recherche).
• Personnes – faciliter la mobilité et le développement de carrière des chercheurs
en Europe et dans le reste du monde.
• Capacités – contribuer au développement des capacités dont a besoin l’Europe
pour devenir une économie prospère fondée sur la connaissance : Création d'infrastructures de recherche européennes, développement des capacités de recherche au niveau européen, création des 'Régions de la Connaissance' (projet liant les acteurs d'une même région - Universités, entreprises, autorités régionales, etc. - autour d'un projet commun de recherche).
• Recherche nucléaire (programme Euratom) – développer les capacités de fission et de fusion nucléaires de l’Europe.

Il mobilise 53 milliards d’euros sur la période 2007-2013.

Le CIP  - http://ec.europa.eu/cip/index_fr.htm
Le Programme-cadre pour la compétitivité et l’innovation (CIP) se veut une base juridique unique et cohérente pour toute action communautaire relative à la compétitivité et l’innovation dans le cadre de la stratégie de Lisbonne. Il englobe l’esprit d’entreprise, la politique des PME, la compétitivité industrielle, l’innovation, le développement et l’utilisation des TIC, les écotechnologies et l’énergie intelligente. Le CIPdevrait aboutir à une meilleure cohérence et plus de synergies entre les diverses mesures de soutien de la Communauté.

Avec un budget de 3,6 milliards d’euros, le CIP finance des actions dans trois programmes de travail différents:
-  Le programme esprit d’entreprise et innovation, avec une attention spéciale portée aux PME;
-  Le programme d’appui stratégique en matière de TIC, qui encourage l’utilisation des TIC dans les entreprises;
-  Le programme «Énergie intelligente pour l’Europe».
Le 7° PCRDT et le CIP sont des composantes se renforçant mutuellement dans les efforts de l’UE pour atteindre les objectifs de Lisbonne et soutenir la capacité de compétitivité et d’innovation de l’Europe.

Le CIP met essentiellement l’accent sur les aspects technologiques et non technologiques de l’innovation et sur les parties en aval du processus d’innovation et de recherche. Il s’emploie à offrir un cadre commun pour les sous-programmes comprenant un certain nombre de mesures existantes dans une structure beaucoup plus simple, dont : le programme pluriannuel pour les entreprises et l’esprit d’entreprise, le programme LIFE, le plan d’action eEurope, le programme «contenu numérique européen», une aide financière à la mise en place de réseaux trans-européens (communications électroniques incluses) et le programme Énergie intelligente - Europe.