L’ETAT en PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR
Recherche

Compétitivité Economie Emploi

Une région peu industrielle, mais qualifiée et diversifiée

Bien que troisième région française en terme de population ou de PIB, la région PACA est relativement peu industrielle : 11% de l’emploi contre 17% au niveau national, 11% du PIB régional contre 16% au niveau national. Cependant, le profil de l’industrie régional est relativement proche de celui de la France, c’est-à-dire diversifié, à l’exception notable de l’industrie automobile qui n’est représentée que par quelques sous-traitants.

L’industrie est caractérisée par une forte dichotomie entre un éparpillement de petites entreprises de moins de dix salariés et une présence marquée mais peu nombreuse de grands établissements. Les principaux secteurs sont les industries agroalimentaires, les activités de transformation liées aux activités portuaires (pétrochimie, métallurgie), la construction navale et aéronautique ainsi que la microélectronique. L’industrie est particulièrement dynamique, notamment dans le secteur des composants électroniques, de la pharmacie, du secteur eau-gaz-électricité et les équipements mécaniques.

L’emploi industriel est relativement qualifié : 44% d’ouvriers contre 55% au niveau national ; 16% de cadres contre 14% au niveau national.

Quelques grands secteurs : pétrochimie, microélectronique, construction aéronautique et navale, industrie agroalimentaire

Pétrochimie :

En lien avec les activités portuaires de Berre-Fos se sont implantées des industries de pétrochimie : principalement des grands groupes, par exemple, Lyondell Basell et Inéos. 32% du raffinage français est effectué en PACA, ce qui représente 30 établissements, 13,7% des effectifs de la filière et 17% du total des exportations de la région en 2008.

La fluctuation des prix du pétrole, la révolution des gaz de schiste aux USA, et la volatilité de la demande mondiale pèsent lourdement sur cette filière.

Construction aéronautique et navale :

La construction aéronautique s’articule autour du pôle de compétitivité PEGASE et des entreprises Eurocopter et Thales Alenia Space. La région PACA vient en complément des activités aéronautiques de la région Midi-Pyrénées en s’intéressant notamment aux hélicoptères, drones et dirigeables.

La construction navale est caractéristique d’une région côtière et touristique et se tourne principalement vers la maintenance et la réparation de bateaux de luxe. Après une diminution importante des effectifs dans les années 90, le secteur est devenu au premier plan mondial et a relativement bien résisté à la crise.

Ces deux secteurs ont représenté en cumulé 10,3 % des exportations de la région en 2008 (7 % pour le premier, 3,3% pour le second)

Microélectronique :

La microélectronique s’est fortement développée depuis 1990 autour de Rousset et de Sophia-Antipolis, avec une augmentation de l’emploi de 82% depuis cette période. La région accueille des entreprises de dimension internationale comme ATMEL, Gemalto, ST Microelectronics, ou SPS. Les exportations de matériel électronique représentent 4% des exportations régionales, chiffre qui ne prend pas en compte tous les activités de service.

Les liens avec les établissements de recherche, par exemple le centre George Charpak à Gardanne, sont forts : une plate-forme partenariale importante, CIM PACA, a été mise en place. Le pôle Solutions Communicantes Sécurisées (SCS) qui s’est construit sur cet écosystème est d’ailleurs le seul pôle mondial de la région.

Industrie agroalimentaire :

L’industrie agroalimentaire est une filière traditionnelle, fortement implantée dans les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse. Elle se compose principalement de petites entreprises tournées vers la transformation plus que le négoce : conditionnement des fruits et légumes, produits sucrés comme les calissons, produits du grain comme la boulangerie industrielle. Les plus gros employeurs sont : Haribo Ricqles ZAN, Ricard, Pastacorp et ABC Industrie. Ce secteur contribue à hauteur de 5 % aux exportations de la région.